Pour nous écrire,

cliquez sur l'hermine

A travers le regard de Jules des chantiers
Voyage dans le Saint-Nazaire ouvrier



«  Jules est un enfant fragile et combatif dans une ville qui l'est tout autant ». Voilà comment Frédérique Jacquet, l'auteure de Jules des chantiers, décrit le personnage de son livre qui vient de paraître aux éditions de l'atelier. Responsable des archives dans une collectivité locale de la région parisienne(*), Frédérique Jacquet connaît bien Saint-Nazaire et sa région où elle a depuis des années des attaches amicales. Fascinée par l'histoire de cette ville, par son environnement naturel aussi, elle imaginé Jules, un jeune garçon des années 50, fils d'un gars des chantiers, patron de bar à ses heures perdues dans le quartier de Penhoët. A travers lui, le lecteur découvre le Saint-Nazaire ouvrier, solidaire, festif, les grèves, les métiers de la navale, les combats d'idées de l'Huma à Témoignage Chrétien, le paquebot France, la Brière. Des évocations servies par un vocabulaire propre à la région que Frédérique Jacquet est allée dénicher auprès de ses amis nazairiens mais aussi dans les livres, ceux de René-Guy Cadou, Julien Gracq, Fernand Guériff, dans les archives départementales ou à la maison de quartier de Méan-Penhoët. Sans compter les 500 photographies collectées ici et là. Un travail de recherche qui aura duré 3 ans. « J'ai aussi beaucoup marché dans les rues de la ville, sur le port. Cet ouvrage est un mélange d'approche littéraire et ethnographique à travers le regard d'un enfant dans cette période charnière que sont les années 50 », explique Frédérique Jacquet.

Jeanne, Jules et les autres

L'auteure est aussi la directrice d'une collection appelée « l'histoire sensible » dont l'objectif est de croiser un enfant, un lieu et une époque à travers des tranches de vie. « Cela n'a rien de régionaliste. Bien au contraire. Tout le monde peut s'y retrouver », précise-t-elle. En 2005, Frédérique Jacquet avait écrit dans ce même esprit Jeanne de la zone. Jules des chantiers est le deuxième ouvrage de cette collection. D'autres suivront, avec en toile de fond la banlieue de Lille ou la montagne, entre la Drôme et l'Isère.

C.R.


Article de "l'écho de de la presqu'île guérandaise et de Saint-Nazaire", n° 6117 du 18/12/2009



(*) Frédérique Jacquet est la responsable des archives municipales de Saint-Denis