N'hésitez pas à nous envoyer

vos commentaires

Le drapeau Breton ou "Gwenn ha Du"

Le drapeau de la Bretagne actuel, le Gwenn ha Du a été dessiné en 1923 par Morvan Marchal, architecte et militant nationaliste breton. Il comporte 9 bandes horizontales alternées (5 noires et 4 blanches), avec au bord supérieur gauche un quartier d'hermines dit plain, c'est-à-dire sans nombre précis ;

Les 9 bandes rappellent les 9 pays historiques correspondant à peu près aux limites des anciens évêchés. En noir les pays de la Basse-Bretagne de l'ouest : Cornouaille, Léon, Trégor et Vannetais ; en blanc les pays de la Haute Bretagne de l'est : Nantais, Rennais, de Saint-Brieuc, de Saint-Malo et de Dol.

Avant la création des départements, lors de la Révolution française, la Bretagne était divisée administrativement au judiciaire en quatre présidiaux, au fiscal en neuf Provinces ou pays (correspondant aux diocèses) qui seront aussi le cadre des élections aux États.

1.
Le Pays de Léon (Bro Leon), a pour chef lieu Saint-Pol-de-Léon (Kastell-Pol) et a été fondé par Pol Aurélien (ou Pol de Léon), un des sept saints fondateurs de la Bretagne. Il aurait débarqué sur l'île d'Ouessant (à Porz Paul) vers l'an 517. Le roi franc Childebert Ier (511-588) le fit ordonner évêque et le plaça à la tête de l’évêché de Léon à Castel-Paol (Saint-Pol-de-Léon). Il se retira ensuite sur l'Ile de Batz.
2.
La Cornouaille (Bro Gerne / Kerne), a pour chef-lieu Quimper (Kemper) et a été fondé par Corentin (Sant Kaourantin) qui est considéré comme le premier évêque de Quimper. D’origine armoricaine, il aurait été choisi par l'archevêque de Tours comme évêque de Cornouaille. Le roi Gradlon lui fit don de son palais de Quimper pour qu’il bâtisse sa cathédrale à cet emplacement. Saint Corentin de Quimper est l'un des sept saints fondateurs de Bretagne.
3.
Le Trégor (Bro Dreger / Treger), a pour chef lieu Tréguier (Landreger) a été fondé par Tugdual religieux originaire du Pays de Galles qui aurait débarqué à Trébabu dans le Léon au Vème siècle avec 72 disciples pour évangéliser l'Armorique. Il fut évêque de Tréguier et comme l'un des sept saints fondateurs de la Bretagne.
4.
Le Vannetais (Broereg / Bro Wened), a pour chef-lieu Vannes (Gwened) et a été fondé par Patern, qui fut le premier évêque de Vannes. Son père serait d'abord allé en Irlande où Patern, d'origine Armoricaine l'aurait rejoint avant de passer en Grande-Bretagne, d'y ouvrir deux monastères et de revenir à Vannes. Il participe au concile de Vannes en 465, où il fut nommé évêque. Saint Patern est l'un des sept saints fondateurs de la Bretagne.
5.
Le Pays de Saint-Brieuc / Goëlo-Penthièvre (Bro Sant Brieg) a pour chef-lieu Saint-Brieuc (Sant Brieg) et a été fondé par Brieuc, moine breton originaire de Cardigan (Pays de Galles). Après avoir contribué à l’évangélisation de la Grande-Bretagne il débarque en Bretagne continentale avec 84 de ses disciples (vers l'an 565) et devient le premier évêque de Saint-Brieuc, ville de Bretagne continentale qui lui doit son nom.
6.
Le Pays de Saint-Malo (Bro Sant Maloù) a pour chef-lieu Saint-Malo (Sant Maloù) et a été fondé par Malo (ou Maclou) qui serait originaire du Pays de Galles où il a été élevé dans un monastère. Après avoir décidé de s’exiler avec un groupe de disciples vers la Bretagne armoricaine il accède vers l'an 541 à la tête de l’évêché d’Alet ou Aleth (aujourd’hui Saint-Servan, commune aujourd'hui rattachée à Saint-Malo). Il est l'un des sept saints fondateurs de Bretagne
7.
Le Pays de Dol (Bro Zol) a pour chef lieu Dol-de-Bretagne (Dol) et a été fondé par Samson qui serait originaire du Pays de Galles. Il est consacré évêque du Pays de Galles et décide de s’exiler en Armorique où il débarque à l’embouchure du Guioul avant de fonder le monastère de Dol. Il est l'un des sept saints fondateurs de Bretagne.
8.
Le Pays rennais (Bro Roazhon) a pour chef-lieu Rennes (Roazhon) et Melaine, sans être le fondateur de l'évêché de Rennes, en est l'évêque à partir de 505 et est considéré comme son premier grand représentant, au moment où apparaissent les sept saints fondateurs de l'église bretonne.
9.
Le Pays nantais (Bro Naoned) a pour chef lieu Nantes (Naoned) et a été fondé par Saint Clair de Nantes venant de Rome, premier évêque de la ville vers la fin du IIIe siècle.